Cérémonie du bac 2020

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Félicitations !

L’Institut International Saint-Dominique est fier de ses bacheliers, de leur excellence et de leur mérite. 100% de réussite, félicitations à tous !

La cérémonie du bac 2020 a eu lieu vendredi 26 juin 2020 en fin de journée à Villa Strohl Fern. Après l’arrivée en musique des bacheliers, les hymnes français, italien et européen ont été chantés. 

Monsieur l’Ambassadeur de France en Italie a inauguré la cérémonie par un discours rappelant la situation actuelle exceptionnelle et la nécessité d’en tirer des leçons positives. 

Les lycéens de l’Institut International Saint-Dominique et du Lycée Chateaubriand ont reçu leurs diplômes sur scène sous les yeux du public et les applaudissements. Une fierté pour l’Institut International Saint-Dominqiue qui propose une excellence éducative prouvée depuis de nombreuses années : 100% de réussite dont 93% de mentions. Félicitations à tous !

C’est la fin de l’ancien bac avec cette promotion 2020, place à la réforme du bac, au nouveau bac.

Les directeurs des deux établissements français à Rome ont cloturé cette cérémonie. Découvrez ci-dessous le discours de Monsieur Bonnet, Directeur de l’Institut International Saint-Dominique.

Un grand merci à tous, l’Institut a hâte de vous retrouver pour un nouveau projet d’établissement avec l’Excellence et le Bien-être comme piliers.

Discours de M. Bonnet, Directeur de l’Institut :

L'éducation catholique au service de l'universel

« Mesdames, messieurs, chers élèves,

C’est animé d’une vraie joie et avec une grande fierté que je m’adresse à nouveau à vous en ce jour si particulier et si attendu par nos élèves de terminale : la remise officielle de leur diplôme du Baccalauréat. Vous l’avez mérité, quelles que soient les conditions avec lesquelles vous l’avez obtenu, qui se sont imposées à vous ainsi que, ne l’oublions surtout pas, à vos professeurs. Il est encore bien trop tôt pour mesurer l’ampleur de la période que nous avons traversée, et qui restera dans vos mémoires de façon bien plus marquée, au moins jusqu’au jour où vous direz à vos enfants, à leur tour diplômés : j’étais de ceux de l’année 2020 !

Alors bravo, soyez fiers. Soyez reconnaissants, envers vos professeurs qui vous ont accompagnés, autant qu’ils l’ont pu, et pour beaucoup d’entre eux, avec acharnement, alors que leur propre vie, sociale et familiale était éprouvée.

Remerciez vos parents, à qui j’adresse aujourd’hui l’expression de toute ma gratitude, pour leur patiente et indispensable collaboration. Encore une fois, L’institut international Saint-Dominique a prouvé, par les résultats obtenus, sa capacité à vous emmener vers l’excellence.

Votre cours d’histoire vous aura sûrement appris que le dernier baccalauréat qui a dû être attribué de façon exceptionnelle fut celui de l’année 1968, quand la France s’embrasait (et s’embrassait) et que la révolution dite « culturelle » a ouvert une nouvelle page de notre histoire nationale, mais aussi internationale. Il est d’ailleurs saisissant, et même troublant, de constater quelques similitudes : un monde en proie aux émeutes, aux grèves, qui accompagnaient alors, depuis les usines jusqu’aux universités, un immense désir de changement. Changer notre mode de vie, de consommer, de circuler, de penser. Il était déjà question de lutter pour l’environnement, pour la justice sociale, pour l’égalité, pour la paix.

Presque 60 ans plus tard, le monde va-t-il mieux ? La paix est-elle installée ? La justice est-elle devenue la norme ? Sait-on combattre la violence autrement que par la violence ? Dénoncer le racisme sans attiser les haines et les blessures ? Bien difficile de répondre. Car en fait, il est venu le temps que vous, chers élèves, y répondiez. Non par des discours bien policés et convenus, mais par des actes concrets qui installeront, peut-être, à la mesure de votre engagement et de votre générosité, les bases du monde de demain.

A Saint-Dominique, où certains d’entre vous avez passé presque l’ensemble de votre scolarité, vous n’avez pas simplement appris à lire et à compter, à disserter ou commenter. Vous avez appris à connaître et aimer (même si vous ne le mesurez pas encore) les grandes vérités qui font notre humanité. Vous aurez appris que l’homme n’est ni un ange ni une bête. C’est un être limité, soumis comme tous les êtres vivants au changement et aux lois qui régissent sa nature.

Tous les éducateurs qui vous ont accompagnés, ne se sont pas adressés à des individus respectables ou non selon leur mode de vie ou leur couleur de peau. L’uniforme que vous avez porté, est la marque de l’égalité entre tous les élèves. Un visage triste est consolé par un visage joyeux, un regard inquiet trouve l’apaisement dans un regard serein. Car telle est la grande vérité de la vie sociale des hommes : ils sont frères.

A Saint-Dominique, vous avez été chrétiens, musulmans, juifs, athées. Vous êtes et vous resterez les enfants de l’institution qui vous a formés et accompagnés.

Un établissement catholique n’est pas un îlot perdu où règne l’entre-soi. L’éducation catholique n’est pas fermée ou sclérosée, elle est proposée à tous, elle réalise l’universel.

L’Institut Saint-Dominique peut-être fier, alors que s’ouvre une page nouvelle de son histoire, de continuer à donner au monde des élèves décomplexés dans un monde complexe. Je suis fier d’être le directeur d’une institution qui, loin d’avoir dit son dernier mot, ouvre bien grand ses portes. A nouveau, viendront du monde entier de nouvelles générations d’élèves désireuses d’apprendre, connaître, et aimer, les grands principes de vie qui guideront les choix et les actions des acteurs de demain.

Enfin, je tiens à remercier Stéphane Devin pour son accueil aujourd’hui, mais plus encore, pour son amitié et sa coopération visant à renforcer les liens entre nos deux établissements.

Je remercie très solennellement Christian Masset, Ambassadeur de France, pour son soutien, son aide, et ses encouragements à voir se réaliser le grand projet renouveau de l’Institut Saint Dominique. Je m’engage à continuer, avec la même énergie, à rester digne de la confiance qu’il m’accorde.

Je remercie Christophe Musitelli, Sophie Stallini, Camille Pauly, pour leurs précieux conseils et leur appui. Merci aux conseillers consulaires d’avoir choisi Saint-Dominique pour accueillir le forum des Associations d’Italie du Sud en octobre dernier. Chers amis, chers élèves, vive la France et l’Italie, et vive l’Institut International Saint-Dominique ! »

4 réflexions au sujet de “Cérémonie du bac 2020”

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire via Facebook
En consultant ce site vous acceptez l’utilisation des "cookies". En cliquant sur un lien de cette page, vous acceptez implicitement l'utilisation des "cookies" sur ce site. En savoir plus